MANIFESTE PERPÉTUEL...

L'Orchestre d'hommes-orchestres

De l'ODHO, nous tirons le chaos issu des sauts dans le vide. La décision assumée de provoquer des accidents pour créer l'événement, sans tout sacrifier à l'hôtel du spectaculaire. L'immensité du territoire de création sans frontière de discipline, de style et d'époque. L'ODHO est chez lui sur la scène comme dans la rue. Il est autosuffisant. Il est low-tech. Il est soit tirée d'un fond de ruelle des années 40 ou d'un lieu d'après fin du monde. www.lodho.com

Posts à l'affiche
Posts Récents
Sujets