top of page

Partition 007Φ
Ce n'est pas tout d'avoir des oreilles

2023-12-14_Montage final.png

Titre : Ce n’est pas tout d’avoir des oreilles

Concept : Raconter à une statue représentant une personnalité de pouvoir

Situation: Montréal, 2 novembre 2023

 

Artefacts : Photo, audio

Récit : Place de la Dauversière, la statue de bronze du maire Jean Drapeau, maire de Montréal durant 29 ans, nous attend sur son socle de granit. Plus grande que le personnage d’origine, nous devons nous hisser pour lui raconter l’histoire du roi Midas à l’oreille. Autour de nous, de nombreux chantiers envahissent l’environnement sonore tandis que des volées de pigeons tournoient sur la place.

Après plusieurs tentatives, distrait par le retour de son que produit la statue, nous racontons l’histoire d’un trait à quelques centimètres de sa tête. Une captation photo de la performance sera montée de telle façon à reprendre la forme du Le orecchie di Jasper Johns de Michelangelo Pistoletto et du Manquer d’oreille de Steve Giasson. Manifestement, la statue semble n'avoir rien entendu.

 

Étapes de réalisation :

  • Choisir une statue représentant une figure de pouvoir

  • Raconter une histoire à la statue

  • Témoigner de l’écoute de la statue

 

Manifestement :

  • Les statues représentent une métaphore de la volonté des dirigeants de ce monde de se faire voir et de leur refus d’entendre les citoyens pour ce qu’ils sont: ceux de qui le pouvoir dépend.

  • La statue serait le pouvoir que l’on souhaite figée, immuable, acquis et jamais perdu. Les oreilles inertes et bouchées deviennent une décoration, témoin de l’impossibilité de toute écoute impossible.

Photo : Oscar Aguirre

Prise de son: Emanuele Setticasi

bottom of page